Réussir votre investissement dans l’immobilier

La réussite d’un investissement immobilier repose sur différents facteurs souvent liés à la réalité du marché et au contexte politique et économique dans le pays. Les crises actuelles, l’inflation et l’évolution des crédits immobiliers conditionnent les projets d’investissement. En général, par rapport aux marchés financiers, le secteur immobilier est très peu affecté par la crise sanitaire et la guerre en Ukraine. Comment réussir son investissement ? Voici quelques conseils. 

Investissement dans l’immobilier : bien définir son projet

Source image : pixabay

L’immobilier est un secteur toujours en plein mouvement. Il constitue toujours une valeur refuge en 2022. Toujours rentable, il permet : 

Avez-vous vu cela : Quels sont les avantages du prêt hypothécaire ?

  • De diversifier ses sources de revenus.
  • De se constituer un patrimoine durable.
  • De préparer sa retraite.
  • D’assurer l’avenir de sa famille.
  • De se protéger des imprévus.

Il est important de savoir avec précision ce qu’on veut faire réellement en évaluant son profil. On doit alors définir ses principales motivations.  Pour investir plus sereinement dans un bien immobilier, on ne doit pas perdre de vue ses principaux objectifs. Avant de visiter un logement, il est aussi crucial de définir son projet immobilier : 

  • Investir dans un programme immobilier neuf ?
  • Investir dans un bien ancien ?
  • Acheter un appartement ?
  • Acheter une maison ?
  • En faire sa résidence principale ?
  • En faire un bien locatif ?
  • Quelle zone privilégier ?

Il est crucial de bien affiner ses recherches et d’établir un bon plan d’investissement pour réussir son projet. 

A voir aussi : Le chasseur immobilier : trouver la maison convenable

Investissement dans l’immobilier : bien définir son capital

Avant de se lancer, il est impératif de bien définir le montant de son investissement ou le capital de départ. En d’autres termes, pour connaître le capital d’investissement, on doit d’abord évaluer sa capacité d’emprunt. Les investisseurs doivent alors se rapprocher d’une banque pour étudier leur dossier. L’achat d’un bien immobilier commence par une étude approfondie de son dossier de prêt. Il va donc falloir évaluer sa capacité d’emprunt afin de : 

  • Connaître ses limites en matière de financement.
  • Connaître le montant qu’on est capable de remboursement.
  • Faire un bilan global de sa capacité financière.

Pour un crédit immobilier, les banques peuvent fournir un montant jusqu’à un tiers de ses revenus nets. De ce fait, pour obtenir les meilleures conditions de prêt, on tient compte : 

  • De ses revenus nets.
  • De son taux d’endettement.
  • De son reste à vivre.
  • De son contrat de travail.
  • De son apport personnel.
  • De sa capacité à gérer ses finances.
  • De la durée de remboursement.
  • Du taux de crédit.
  • Des mensualités.

Le budget doit couvrir l’achat du bien et certains frais comme : 

  • Les frais de dossier bancaire.
  • Les frais du notaire.
  • Les frais de différentes garanties.

Il est aussi possible de financer une grande partie de son investissement grâce aux dispositifs de défiscalisation immobilière comme : 

Investissement dans l’immobilier : sélectionner la zone géographique

La localisation est un critère déterminant de la réussite de son investissement immobilier. Pour mettre les chances de son côté, il faut choisir un emplacement adapté à son projet. Il faut vérifier que la ville offre de nombreuses commodités pour ses futurs locataires : 

  • Les infrastructures.
  • L’accessibilité des commerces.
  • Les transports.
  • Le bassin de l’emploi.
  • Etc.